A 8h, nous sommes à l'accueil du camping pour réserver notre voiture. 30 min plus tard, Europcar vient nous chercher pour que nous allions signer notre contrat de location. Nous voilà à bord de notre Honda Jazz. Nous quittons non sans mal Reykjavik pour prendre la direction de la péninsule de Reykjanes et plus particulièrement, Blue Lagoon. Lieu incontournable de l'Islande, malgré son prix exorbitant (35€). Il s'agit d'une piscine (quoique un peu réducteur) extérieur. La lave noire contraste avec l'eau bleue laiteuse.

Nous entrons dans le parc. On nous remet un bracelet avec lequel nous choisirons notre casier dans les vestiaires. Avec ce bracelet, nous pouvons également consommer tout ce que l'on veut dans le parc... La facture se paie à la sortie...

Les vestiaires sont très propres et très classes. Les chaussures restent à l'entrée. Il y a des coiffeuses avec des vrais sèches-cheveux à disposition, des cotons-tiges, des cotons. Dans les douches, du gel douche et du démélant. Avant d'accèder au bassin, il est obligatoire de se laver de la tête aux pieds, avec du savon et sans maillot de bain. L'eau n'est pas traitée, la douche a donc toute son importance. Nous passons à l'extérieur, il fait 15°, ça fait frais. L'eau est entre 37 et 42°. On y rentre et on y reste ! On profite du sauna, des "chutes" d'eau massantes. Au bord de la piscine, des bacs de silice sont à disposition pour un masque natuel. Tout le monde a la tête blanche, tout le monde veut avoir la peau douce !

Après 2h de détente, nous reprenons la route direction Grandavik et Seltun, zone géothermale, avec son odeur d'oeuf pourri habituel. La zone de Seltun est très active et bien que ce ne soit pas la première fois que nous voyons ce type de paysage, nous sommes une fois de plus stupéfaits et tout cela est énigmatique. On aimerait bien savoir ce qu'il se passe sous nos pieds.

Nous longeons ensuite la péninsule de Keykjanes. Une promenade sur un sentier très sableux nous mène jusqu'aux falaises. Nous y verrons quelques oiseaux. Nous filons ensuite vers la péninsule de Snaefellsnes. Nous prenons un auto-stoppeur allemand en chemin. Le soleil est de retour et cela rend le paysage vraiment sympa.

Nous nous arrêtons au camping de Stykkisholmur, situé juste à côté du golf. L'herbe est bien épaisse ! Le temps de monter le double toit de la tente pour qu'il sèche et nous courons voir le coucher de soleil. Ce petit port au milieu des fjords est vraiment typique est magnifique.

Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Mardi 14 août : Reykjavik - Reykjanes - Snaefellsnes
Retour à l'accueil